Leandro Lo : Du projet social pour enfants défavorisés au toit du monde

Saulo Ribeiro avait placé la barre très haut. En remportant le titre de champion du monde chez les 82kg, 88kg, 94,kg et 100kg, le natif de Manaus (Brésil) a détenu le record de titres mondiaux dans plusieurs catégories durant presque deux décennies. Pendant longtemps peu de personnes pensaient possible d’égaler, et encore moins de dépasser, les 4 titres de Saulo Ribeiro. Mais les records sont fait pour être battus. C’est la loi du sport. Celui qui a battu ce record là se nomme Leandro Lo.

Leandro Lo est originaire de Sao Paulo. Né en 1989, il commence à pratiquer le Jiu-Jitsu Brésilien en 2004 grâce au projet social pour les enfants défavorisés dirigé par Cicero Costha. Doté de capacités athlétiques hors normes, il remporte très rapidement de nombreux titres majeurs en tant que junior, comme, par exemple, le championnat du monde en 2005.

Mais son destin change après un premier « exploit ». En 2011, lors des UAEJJF World Pro, Michael Langhi se dresse devant lui. Cela faisait 3 années que personne ne l’avait battu. Le jeune Leandro le bat, finit sur la première place du podium et se fait un nom.

Depuis cette victoire, Leandro Lo s’est imposé comme l’un des meilleurs jiujiteiros du monde. Aussi à l’aise sur le dos, que pour passer la garde, il enchaine les victoires au championnat national brésilien, au championnat d’Europe, au championnat panaméricain, au mondial et lors de la très populaire Copa Pódio.

En 2018, après avoir déjà été sacré champion du monde à deux reprises en poids léger, en poids moyen et deux fois en poids mi-lourd, il arrive en finale de l’absolute face à Marcus « Buchecha » Almeida. Ce dernier lui cède le titre après avoir appris que Leandro Lo s’était disloqué l’épaule durant la finale de sa catégorie de poids plus tôt dans la journée. Par ce geste de grande classe, Buchecha permit à Leandro Lo d’égaler le record de Saulo Ribeiro.

Un an plus tard, Kaynan Duarte est déchu de son titre mondial 2019 pour dopage. Le finaliste est alors couronné champion de la division. Ce finaliste n’est autre que Leandro, qui avec désormais des titres de champion du monde dans 5 catégories de poids différentes, détrône Saulo Ribeiro.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s