Eddie Bravo n’était « pas prêt pour ça »

Le génie du jiu-jitsu brésilien, Eddie Bravo, a vécu un sale moment lors de l’UFC 249. Il a assisté, impuissant, à la cuisante défaite de son « frère » Tony Ferguson. Beaucoup d’observateurs se sont étonnés des conseils inappropriés qu’Eddie Bravo prodiguait à son combattant. Il a du faire face à une pluie de critiques venant tant bien des journalistes spécialisés que des fans de Tony Ferguson. Lors du podcast de Joe Rogan, il a reconnu qu’il n’aurait pas dû être dans la cage ce soir là, mais simplement venir soutenir son ami.

Le fondateur de 10th Planet préparait depuis novembre dernier Tony Ferguson à un adversaire de taille : l’invaincu champion des poids léger, Khabib Nurmagomedov. Tous les spécialistes s’accordent à dire que le jiu-jitsu de Tony Ferguson est, peut-être, la clé pour battre Khabib. Ainsi pour mettre toutes les chances de son côté, Tony Ferguson a travaillé durant plusieurs mois avec Eddie Bravo pour se préparer à affronter un lutteur hors pair qui aurait amener le combat au sol. Seulement voilà, le coronavirus a fait volé en éclat ce combat tant attendu.

Pour rentrer dans ses frais, Tony Ferguson accepte donc de combattre, à huit-clos, le redoutable Justin Gaethje lors de l’UFC 249. Le style de Gaethje, basé sur une boxe anglaise dévastatrice et de puissants low-kick, aurait nécessité autre préparation. Un game plan aux antipodes de celui qu’il a assimilé depuis des mois. Seulement voilà, il ne reste que deux semaines. Eddie Bravo raconte les coulisses : « À deux semaines du combat, on se dit : est-ce que la chose la plus intelligente serait de changer complètement de style… ou bien de se dire on s’en bat les c…, on essaye de boxer ce mec ? Tony a décidé d’aller dans la cage et de le boxer. Personne n’a dit que ça allait marcher à 100%.« 

Revenant sur ce combat, où Tony Ferguson a été complètement dépassé à partir du troisième round, Eddie Bravo reconnaît : « Je n’étais pas prêt pour ça. Je ne suis pas un head-coach de MMA. »

Eddie Bravo raconte avoir eu Tony Ferguson au téléphone. le combattant de MMA lui aurait dit « Sportivement, c’était une mauvaise décision d’avoir accepté ce combat dans ces conditions. Mais d’un point de vue de ma famille et de mon quotidien, c’était une très bonne décision« . Rappelons que Tony Ferguson a empoché, hors bonus, la somme de 530 000 dollars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s